Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bureau de Janua

Pour l'année 2015/2016 :


Présidente : Mélanie RIVEAULT

Secrétaire : Sarah CASANO

Secrétaire adjoint : Alexandre NOGUERA

Trésorière : Caroline LAMBERT

 

Recherche

Contactez-nous !

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour être tenu au courant des dernières infos.

Avis

association.janua@gmail.com

Envie de publier des articles, photos, etc. sur notre blog? N'hésitez pas à nous les envoyer, nous les mettrons en ligne avec grand plaisir! 

 

1 mai 2014 4 01 /05 /mai /2014 14:18

Les trois jours fériés du moi de mai tombant cette année le jeudi, les locaux de l'université seront fermés ces jours-ci et leur lendemain (vendredis 2, 9 et 30 mai 2014).

Repost 0
Published by JANUA
commenter cet article
1 avril 2014 2 01 /04 /avril /2014 18:03

Chers tous et toutes,

 

Nous vous rappelons que jeudi 3 avril aura lieu la Journée Jeunes Chercheurs Janua 2014 sur le thème "Le document et sa fonction : une clef de lecture des sociétés antiques et médiévales ?" qui se déroulera en salle 203 (hôtel Fumé, bâtiment 2).

Pour des raisons professionnelles et personnelles, Annick Gagné et Clément Bellamy, ne pourront venir assurer leur communication.

Aussi, les communications proposées seront, dans l'ordre, les suivantes :

 

 

 

Barbara Couturaud(ArScAn UMR 7041, équipe VEPMO)

L’image a-t-elle une fonction ? L’exemple des documents imagés du Proche-Orient au IIIe millénaire av. J.-C.

Nicolas Delferrière (Université de Dijon, UMR ARTHeHIS 6298)

Les revêtements architecturaux et leur(s) fonction(s) : pour une compréhension du décor des édifices gallo-romains de la cité des Eduens, des Lingons et des Sénons

Lucie Carpentier (Université Lille 3, HALMA-IPEL)

Un axe de recherche pour l'origine des temples à plan centré en Gaule romaine : une nouvelle analyse fonctionnelle des espaces ?

Rudi Beaulant (Université de Dijon, UMR ARTHeHIS 6298)

Fonction et usage de la lettre de rémission chez les ducs de Bourgogne à la fin du Moyen âge

Clément De Vasselot (Université de Lyon, ENS)

Le Conventum : un document historique remanié

 

En espérant vous retrouver nombreux pour cet évènement !

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 22:29

Programme JJC 2014 ext-F

 

Programme-JJC-2014-int-F.jpg

Repost 0
Published by JANUA
commenter cet article
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 09:42

 

Journée d'études des doctorants du CRIHAM

Vendredi 14 mars – Hôtel Fumé, Poitiers

 

 

unnamed

 

 

Matinée (9h-12h) – Amphi Descartes

 

Séance 1 : l'art de la guerre, le conflit représenté

 

 

1. Claire GARCIA (docteure Histoire de l'Art, chargée de TD à l'Ecole du Louvre) : "les "poilus frénétiques", le poilu dans tous ses états".

 

2. Julien LALU (doctorant Histoire contemporaine CRIHAM): "Représenter la Première guerre mondiale dans l'art vidéoludique : entre absence et uchronie".

 

3. Matthieu WEISSER (doctorant Musicologie CRIHAM) : "Guerre et héroïsme dans le jeu vidéo, le contre-pied de Spec Ops : The Line".

 

 

 

Séance 2 : Au service du pouvoir, en lutte contre les pouvoirs

 

4. Emmanuel FAURE-CARRICABURU (docteur Histoire de l'art, chargé de cours à Paris-VIII) : "Le pouvoir dans l’art : l’organisation institutionnelle de l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture".

 

 

 

Après-midi (14h-17h) – salle 103

 

5. Benoït SANCE (doctorant Histoire moderne CRIHAM) : "Regards sur le général baron Louis Monnet de Lorbeau (1766-1819)".

 

6. Loris CHAVANETTE (ATER Histoire du droit): Les Iambes d'André Chénier

 

7. Harold HINSINGER (doctorant Histoire de l'Art Paris-IV) : « The representation of politics/the politics of representation : du rôle de l'artiste dans l'Angleterre des années 1970 ».

 

8. Frédéric LE GOURIEREC (MCF Langue et civilisation chinoises, Univ. Poitiers), "Règles du jeu et dessous des cartes : parties jouées en Chine entre « l’Art et le Pouvoir »".

Repost 0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 12:49

 

 

Noyon, théâtre du Chevalet, 27-29 mars 2014


Colloque international organisé par le GRPM, en partenariat avec le Centre d’Études Médiévales de Montpellier (CEMM, EA 4583), l’IRPA (Institut royal du patrimoine artistique, Bruxelles), la Ville de Noyon, la Société Historique, Archéologique et Scientifique de Noyon, l’Office du Tourisme de Noyon et l’association des amis du musée du Noyonnais.


Programme et bulletin d’inscription : voir sur http://org.kikirpa.be/noyon/


La peinture monumentale est une des formes d’art dont l’étude est potentiellement la plus dynamique. Souvent cachées sous des couches de badigeons, masquées par des aménagements postérieurs ou oubliées dans des lieux peu accessibles, les peintures monumentales réapparaissent tous les jours au gré de travaux d’entretien et de restauration ou sont révélées grâce à des études. Le corpus des peintures murales évolue donc en permanence, enrichissant notre patrimoine et renouvelant nos connaissances, mais chaque nouveau chantier de mise au jour génère des questions, amène à faire des choix et nécessite un budget spécifique.

 

Un premier colloque autour de ce thème avait été organisé en 1994 à Saint-Savin-sur-Gartempe par le Centre international d’Art mural (CIAM). Vingt ans après, le Groupe de Recherches sur la Peinture murale (GRPM : www.grpm.asso.fr), en partenariat avec le Centre d’Études médiévales de Montpellier (CEMM-EA 4583), propose de dresser un nouveau bilan et douvrir des perspectives de recherche et de valorisation.


Cette manifestation se déroulera en Picardie, dont la richesse en peintures murales gothiques a été révélée par des études récentes. La Ville de Noyon (Oise), ville d’Art et d’Histoire, accueillera ces Rencontres, avec le soutien du Conseil régional de Picardie, de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), de la Société historique, archéologique et scientifique de Noyon, l’Association des amis du musée du Noyonnais et de l’Office de tourisme de Noyon. L’Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA, Bruxelles) soutient également cette manifestation.
Les intervenants – historiens de l’art, conservateurs-restaurateurs, archéologues, architectes et tous les acteurs de la conservation du patrimoine – présenteront des communications et confronteront leurs expériences autour des circonstances des découvertes, des pratiques et des politiques mises en œuvre et de la médiation culturelle sur le sujet.


Le programme s’articule autour de quatre axes :
- La Picardie : une nouvelle richesse
- La polychromie architecturale : une problématique renouvelée
- Bilans et méthodes
- Bilans thématiques
Deux tables rondes permettront de croiser les regards autour d’autres réflexions :
- Le chantier, pratique et législation
- La réception du chantier : de la connaissance à la médiation


Bienvenue à tous les spécialistes de la peinture monumentale et les amateurs d’histoire et de patrimoine local ou pictural !


Programme détaillé :  programme.pdf

Repost 0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 12:30

image002

 

 

image005

Repost 0
Published by JANUA - dans Nouvelles
commenter cet article
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 12:17

RÉSUMÉ

L’Association des Doctorants en Sciences Humaines et Sociales de Tours (ADSHS) en collaboration avec l'Université François Rabelais, l'École Doctorale SHS de Tours, le CESR et la MSH de Tours, propose, dans le cadre d'une journée thématique, de réfléchir sur les enjeux historiographiques et épistémologiques des circulations et des échanges en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle. Les mobilités et les échanges touchant de près comme de loin de nombreux travaux en cours dans les diverses écoles doctorales, cette journée a pour double objectif de fédérer la réflexion de doctorants et d'apporter une contribution transdisciplinaire aux recherches élaborées dans diverses structures.

ARGUMENTAIRE

L'Association des Doctorants en Sciences de l’Homme et de la Société de Tours (ADSHS), en collaboration avec l'Université François Rabelais, l'École Doctorale SHS de Tours, le CESR et la MSH de Tours, propose, dans le cadre d'une première journée thématique, de réfléchir sur les enjeux historiographiques et épistémologiques des circulations et des échanges en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle.

Envisager les problématiques épistémologiques et historiographiques soulevées par les circulations et échanges matériels et immatériels en Europe au Moyen-Âge et à l’époque moderne implique de s’interroger sur la dimension mobile des sociétés européennes et sur leur aspect interconnecté. Ainsi, que l’on envisage l’Europe dans sa globalité (et dans la variabilité de sa délimitation) ou que l’on s’attache à des aires géographiques locales (États, régions, villes, etc.), les problématiques circulatoires jouent un rôle non négligeable dans les démarches d’écriture de l’histoire.

La journée d’étude a pour objectif de mettre en place une approche transdisciplinaire des savoirs. Il s’agit en effet de réfléchir aux caractéristiques des circulations et des échanges à partir de recherches issues de domaines variés. Une telle approche permet, d’une part, d’établir des passerelles entre les contenus de disciplines diverses, et, d’autre part, de réfléchir aux apports méthodologiques permis par chaque discipline pour réfléchir à une question qui dépasse les cadres disciplinaires. À terme, lajournée d'étude voudrait ouvrir une réflexion sur la construction historique et historiographique de l'Europe comme espace de circulation, dans le temps et dans l’espace, à partir d'une approche transversale de l’histoire et de son écriture.



Axes


La réflexion proposée lors de cette journée thématique s’articulera autour de trois axes majeurs.

Circulations, échanges et réseaux : définition et délimitation

Parler de « circulations » et d’ « échanges » implique inévitablement de questionner la notion de « réseau(x) ». Or la notion de « réseaux(x) » n’est pas univoque selon l’approche disciplinaire avec laquelle elle est étudiée. En quoi consiste une telle spécificité disciplinaire ? Quels outils méthodologiques peuvent-ils être mis en place pour analyser les réseaux ? Quels sont les apports dechaque discipline au sein de la définition d’un tel terme ? À travers quelles problématiques les réseaux en Europe peuvent-ils être étudiés ? Qu’est-ce qu'un réseau ? De quels éléments se composent-il ? Comment s'organise-t-il ? Un réseau est-il nécessairement volontaire, défini, institutionnalisé ? Quels
sont ses moyens de transport, ses voies de circulation ? Quels sont ses impacts politiques, administratifs, législatifs ? Sont-ils encouragés, favorisés ? De quelque nature que soient les réseaux étudiés, les communications pourront réfléchir à leur organisation, aux pôles qui les structurent, à leur hiérarchisation, aux flux qu’ils génèrent, à la façon dont l’historient peut rendre compte de leur existence et de leur impact dans leur contexte propre et dans l’histoire d’une manière plus générale.

Le premier axe d’étude a ainsi pour objectif de fournir des éléments de contextualisation méthodologique et historiographique aux enjeux soulevés par la journée thématique.

Circulations et échanges : d’exemples pluridisciplinaires à l’écriture d’une histoire transversale

La réflexion autour des termes de « circulation » et d’« échange » à l’échelle européenne, sur une période aussi large que celle qui va du XIe siècle au XVIIe siècle, prend racine dans un apport méthodologique pluridisciplinaire. Le deuxième axe d’étude s’attache à l’étude d’exemples de circulations et d’échanges. Il s’agit de réfléchir à la façon dont chaque discipline oeuvre à leur délimitation, circonscription, conceptualisation. Une fois les méthodologies diverses exposées et mises en place, il s’agira de les faire dialoguer afin de se demander dans quelle mesure une histoire
transversale de l’Europe peut être écrite.

Le deuxième axe de réflexion de la journée d’étude repose ainsi sur le passage d’exemples pluridisciplinaires à l’écriture d’une histoire transversale.

Circulation, transmission et mobilité : de l'histoire des échanges à l'échange en histoire

L’étude des circulations dans l’Europe des XIe-XIIe siècles implique de s’interroger sur la valeur et la pertinence de la notion d’« échange » dans l’analyse historique. Si la notion de « circulation » semble bien générer des « échanges » entre des pôles émetteurs et récepteurs (personnes, villes, etc.), écrire une histoire des circulations européennes requiert de rendre compte en même temps de la spécificité et de l’unité des échanges entre le XIe et le XVIIe siècle. Il s’agit alors de réfléchir à l’intérêt historiographique de la notion d’« échange » et à sa place éventuelle dans la compréhension des logiques de circulations tant dans le temps que dans l'espace. Quels sont les différences, les liens, les communautés de sens entre « échange » et « transmission », « échange » et « héritage », « échange » et « mobilité » ? Est-il possible de trouver, au-delà de la spécificité de tel ou tel « échange », un terme commun pour penser la circulation en Europe entre le XIe siècle et le XVIIe siècle ?

Le troisième axe d'étude s'intéresse aux conséquences induites par l'introduction de la notion d'échange dans l'analyse historique et aux termes avec lesquels il est possible et pertinent de penser la circulation ou le réseau en terme d'"échanges".



Modalité de soumission

Les propositions de communication (pour des présentations d’une vingtaine de minutes) doivent se faire en document attaché .doc ou .rtf.

Le document doit contenir un titre et un résumé de 2000 caractères maximum (espace non compris), accompagnés des coordonnées de l’auteur et d’une brève bibliographie. Il doit être envoyé à :
echangesetcirculations@gmail.com.

La date limite de soumission des résumés des communications est fixée au 19 mars 2014.

Le comité scientifique communiquera les réponses le 4 avril 2014.

La journée d'études aura lieu au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (CESR) à Tours,
le 21 mai 2014.

Comité organisateur
• Solveig Bourocher (doctorante en histoire de l’art)
• Anne Boutet (doctorante en lettres modernes)
• Benoît Haug (doctorant en musicologie)
• Élise Gauthier (doctorante en lettres modernes)
• Jonas Kurscheidt (doctorant en lettres modernes)
• Romain Lossec (doctorant en philosophie)
• Hadrien Rozier (doctorant en histoire de l’art)
• Jerôme Salmon (doctorant en histoire)
• Naïs Virenque (doctorante en histoire de l’art)


Comité scientifique
• Solveig Bourocher (doctorante en histoire de l’art)
• Anne Boutet (doctorante en lettres modernes)
• Benoît Haug (doctorant en musicologie)
• Élise Gauthier (doctorante en lettres modernes)
• Jonas Kurscheidt (doctorant en lettres modernes)
• Romain Lossec (doctorant en philosophie)
• Hadrien Rozier (doctorant en histoire de l’art)
• Jerôme Salmon (doctorant en histoire)
• Naïs Virenque (doctorante en histoire de l’art)



CONTACTS
• Comité d’organisation : echangesetcirculations [at] gmail [dot] com
URLS DE RÉFÉRENCE

• ADSHS -Association des Doctorants en Sciences de l'Homme et de la Société de Tours
SOURCE DE L'INFORMATION

• Romain Lossec courriel : rlossec [at] gmail [dot] com
• Naïs Virenque courriel : nais [dot] virenque [at] etu [dot] univ-tours [dot] fr


POUR CITER CETTE ANNONCE
« Circulations et échanges en Europe (XIe -XVIIe siècles) », Appel à contribution, Calenda, Publié le
lundi 24 février 2014, http://calenda.org/277027

Repost 0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 16:04
Iris Bourdareau (Adjointe du Patrimoine et Guide-Conférencière à l'Abbaye de Saint-Savin et Vallée des fresques) vous invite à découvrir son projet réalisé dans le cadre d'un Service Civique effectué l'an passé au sein de l'EPCC de l'Abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe (Patrimoine Mondial de l'UNESCO) et Vallée des Fresques.

L’accès à la culture et au patrimoine, ne doit pas être l’affaire de quelques-uns. C’est pourquoi, l’Etablissement Public de Coopération Culturelle de l'Abbaye de Saint-Savin sur Gartempe (Patrimoine Mondial de l’UNESCO) et Vallée des Fresques, vous propose de partir à la découverte de l'Abbaye de Saint-Savin sous une approche inédite, le samedi 3 mai 2014.

Notre éducation et notre culture, privilégie une approche par le regard de notre environnement. Si un voyant utilise ses yeux pour se déplacer, un non voyant fait appel à d'autres canaux. Les yeux bandés, préparez-vous à faire un voyage dans le temps à l'aide de vos 5 sens.

Touchez le patrimoine et laissez-vous guider par la voix et les instruments de Nacer Sider, musicothérapeute non voyant, ainsi que d'une de nos médiatrices qui vous chuchotera à l'oreille, l'histoire des fresques de Saint-Savin, de sorte à lâcher prise avec le visible pour découvrir un lieu exceptionnel, le temps d’une expérience nouvelle.

La journée sera ponctuée d’animations qui mettront vos 5 sens en éveil, qu’il s’agisse du goût par des dégustations "à l’aveugle", ou bien de l’ouïe, grâce aux instants musicaux du duo de steeldrum « Ksaa » et du violoncelliste Andreï Jourdane.

- Visite sensorielle à 10h30, 14h30 et 17h00 (1h30).
- Concert d'Andreï Jourdane à 12h00 et 15h30 (30min), 13h30 (1h)
- Concert de Ksaa à 16h00 (1h).

La prise en compte du public handicapé et leur association à un public valide, permet de rendre un contenu et une forme accessible à tous. La rencontre de ces différents publics est enrichissante pour chacun: les personnes handicapées ont le sentiment d'être intégrées et ne vivent plus leur handicap comme un facteur d'isolement; quant aux valides, ils ont beaucoup à apprendre des personnes qui, ayant perdu un ou plusieurs sens, ont par compensation, eu à développer avec beaucoup de dextérité et d'acuité l'utilisation de leurs autres sens.

Vous pouvez nous faire part de votre intérêt pour ce projet, par retour de mail à l’adresse suivante : mherviou@abbaye-saint-savin.fr
ou par téléphone (05.49.84.30.00) en demandant Mélanie ou Iris. Nous répondrons très volontiers à vos questions et prendrons en compte vos éventuelles réservations, afin de mieux vous accueillir.

Pour toutes informations concernant l'Abbaye de Saint-Savin ou pour connaître nos manifestations en 2014 : http://www.abbaye-saint-savin.fr/
Repost 0
Published by JANUA - dans Nouvelles
commenter cet article
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 18:04

Le CESCM organise depuis 1954 une session annuelle internationale francophone de formation, qui regroupe une quarantaine d’étudiants, doctorants et jeunes chercheurs, français et étrangers. Les conférences, les séances de travail autour des ressources documentaires, les excursions et visites au programme des stagiaires sont proposées par des spécialistes du Moyen Âge venus du monde entier.

 

Cette manifestation interdisciplinaire, unique en son genre, a contribué à construire et à renforcer, depuis une cinquantaine d’année, un solide réseau national et international dans le domaine de l’étude du Moyen Âge.

 

SEM(2013)

 

Programme :


Lundi 16 juin :

10h – Accueil des stagiaires, présentation du CESCM, visite des centres documentaires

14h – Visite de Notre-Dame-la-Grande et du Palais des Comtes, par Claude Andrault-Schmitt et Laurent Hablot

16h  – Conférence inaugurale de Frédéric Boutoulle (Université de Bordeaux/Ausonius) : Culture politique et mémoire paysanne au XIIIe s. Enjeux d’une révision historiographique


Mardi 17 juin

10h – Cécile Treffort (Université de Poitiers/CESCM) : La force des mots : poèmes épigraphiques et oraisons pour les lieux de vie monastique à l’époque carolingienne

14h  – Monique Goullet (CNRS Paris/LAMOP) : Pourquoi et comment éditer des légendiers ? Le cas du Légendier de Turin (Torino, BN, D.V.3, ca 790)

16h – Présentation des manuscrits de la Médiathèque par Éric Palazzo (Université de Poitiers/CESCM)

 

Mercredi 18 juin

10h – Johannes Bartuschat (Université de Zurich) : Les poètes médiévaux face aux arts figuratifs : quelques exemples italiens

16h – Table ronde animée par Janua

 

Jeudi 19 juin

10h – Gerardo Boto Varela (Université de Gérone) : Cathédrales de la couronne d’Aragon (950-1250). Pouvoir ecclésiastique, scénarios architecturaux et éloquence des images

14h – Alessandro Vitale Brovarone (Université de Turin) : Écrire le parlé : intersections entre tradition savante et expérience quotidienne

16h – Visites du Baptistère Saint-Jean et  de la Cathédrale Saint-Pierre, par Claude Andrault-Schmitt et Cécile Treffort


Vendredi 20 juin

10h – Platon Petridis (Université d’Athènes) : L’archéologie médiévale en Grèce. De l’histoire de l’art chrétien (XIXe s.) aux approches interdisciplinaires (XXIe s.)

14h – Présentation des fonds des Archives départementales

 

Dimanche 22 juin

          Excursion : Chinon-Fontevraud

Nicolas Prouteau, Daniel Prigent, Claude Andrault-Schmitt, Cécile Treffort et Marcello Angheben

 

Lundi 23 juin

14h – Jean-Jacques Vincensini (Université de Tours/CESR) : Soulever le voile d’Isis. Intelligibilité et beauté des récits du Moyen Âge

16h – Brahim Jadla (Université de Tunis) : Les manuels de chancellerie, un outil indispensable pour l’étude de la diplomatique musulmane


Mardi 24 juin

10h - Marcello Angheben (Université de Poitiers/CESCM) : La progressive assimilation de la Vierge à l’Enfant au prêtre officiant (Ve-XIIe s.)

14h – Barbara Haggh-Huglo (College Park, Maryland/CESCM) : La mise en musique d’un office propre : les exemples des offices de saint Hilaire et sainte Radegonde

16h – Claudio Galderisi (Université de Poitiers/CESCM) : L’invention du plurilinguisme poétique


Mercredi 25 juin

          Journée à Saint-Savin

10h - Claude Andrault-Schmitt (Université de Poitiers/CESCM) : L’abbaye de Grandmont et le mécénat des rois d’Angleterre

          L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe

Histoire du site (C. Treffort) – L’étude des peintures (M. Angheben, C.  Sarrade) – La mise en valeur d’un site classé Unesco (X. Bouyer)

Visite du site (C. Andrault-Schmitt, C. Treffort, M. Angheben)

 

Jeudi 26 juin

10h – Jörg Peltzer (Université d’Heidelberg) : Le rang comme catégorie d’analyse des actions des grands au bas Moyen Age

14h – Bruno Boerner (Université de Rennes II Basse-Bretagne/HCA) : Les voiles de Carême et leurs images dans le contexte liturgique

16h – Bilan jeunes chercheurs

 

Vendredi 27 juin

10h – Conférence de clôture par Thomas Deswarte (Université d’Angers/CRHIO) : Polygraphisme et mixité graphique

Conclusions

_______________________________________________________________________________________________________

Inscription :

Admission sur dossier, date limite de candidature : 30 avril 2014

Les candidatures peuvent être envoyées dès à présent au moyen du formulaire de candidature

Pour consulter les modalités pratiques

 


Repost 0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 22:41
16-24 Septembre 2014
Minorque
Organisateur local : Susanna ALLÉS TORRENT (CSIC-IMF, Barcelone). 
Programmation scientifique : Bruno BON (CNRS-IRHT, France), Krzysztof NOWAK (IJP-PAN, Pologne). 
Intervenants pressentis : Renaud ALEXANDRE (France), Maciej EDER (Pologne), Alain GUERREAU (France), Nicolas PERREAUX (France), Bénédicte PINCEMIN (France). 
Le « Working Group 3 » (Dictionnaires et textes) du projet COST « Medioevo Europeo » (http://www.medioevoeuropeo.org) organise une école d’été de six jours d’initiation à la création et à l’utilisation de bases de données textuelles à des fins historiques et linguistiques. 
Cette école d’été est destinée à tous les étudiants et les chercheurs qui travaillent sur des données textuelles médiévales, et qui ont une maîtrise (limitée) des outils informatiques. Il s’agira de montrer, en théorie et en pratique, comment réunir, mettre en forme et exploiter des textes anciens numérisés. Après la prise en main de l’environnement Linux (jour 1) et la création d’un corpus textuel annoté (jour 2), deux journées seront consacrées à l’analyse approfondie des corpus textuels (jours 3 et 4), avant une journée dédiée aux outils d’analyse statistique (jour 5), et la dernière aux problématiques liées à l’interface entre corpus et lexicographie (jour 6). 
L’articulation de séances théoriques et pratiques suppose que les participants soient munis d’ordinateurs personnels (avec les droits d’administration), disposant d’au moins 20Go d’espace libre et de fichiers de textes latins ou romans numérisés ; si la majorité des cours seront donnés en français, le support technique sera multilingue (allemand, anglais, castillan, catalan, français, italien, polonais). 
Inscriptions : Le nombre de participants – ressortissants de l’un des trente-six pays affiliés à COST (http://www.cost.eu/about_cost/cost_countries) – est limité à 20 personnes, dont la sélection se fera sur dossier. Les personnes intéressées sont priées de s’inscrire auprès de Susanna Allés Torrent (susannalles@imf.csic.es – objet du message : « Inscription Training School ») avant le 31 mars 2014, en envoyant une demande motivée accompagnée d’un CV. Les cours seront gratuits, mais le transport et l’hébergement restent à la charge des participants (possibilité d’hébergement sur le lieu d’enseignement à 40 € la nuit). Dans le cadre du financement européen de COST, une dizaine de participants sont éligibles à une bourse d’environ 600 €. 
Source de l'information : http://www.glossaria.eu/minorque
Repost 0